Il cuore della storia di Venezia

affascina turisti di tutto il mondo

BEST WESTERN PREMIER HOTEL SANT’ELENA

 

Place Saint-Marc

 

Place Saint-Marc

 

Place Saint-Marc a toujours été le cœur politique et représentatif de la ville. À l’origine, grand champ cultivé par les moines du couvent de San Zaccaria, elle se présente aujourd’hui comme une place autour de laquelle se développe une série spectaculaire d’édifices ayant une haute valeur symbolique réalisés par les artistes les plus célèbres de l’époque : 

  • Palais des Doges 

Siège du Doge, du gouvernement et de la justice depuis une période très lointaine, c’est un des plus grands chefs-d’œuvre de l’architecture gothique avec une organisation unique: alors que d’habitude les édifices s’allègent au fur et à mesure dans les étages supérieurs, le Palais des Doges a un portique au rez-de-chaussée, une loggia aérienne et percée au premier étage et un mur imposant décoré sur les étages successifs, interrompu seulement par de grandes fenêtres. 

Notre conseil...

Si vous prenez les vaporettos n. 1, 5.1 ou 5.2, vous pouvez admirer le Palais des Doges de la lagune, la meilleure perspective parce que l’édifice semble flotter sur l’eau, donnant une impression de légèreté et d’extrême élégance. 

 

  • Basilique Saint-Marc

La légende veut qu’en 828, les mariniers vénitiens allèrent jusqu’à Alexandrie en Égypte pour récupérer la dépouille de Saint-Marc, le patron de Venise, en la cachant sous de la viande de porc pour éviter les contrôles de la part des musulmans. Pour garder cette relique, on érigea la Basilique, au début une simple église de briques. Aujourd’hui, c’est une structure fabuleuse dans laquelle se fond harmonieusement l’art byzantin, romantique,  gothique et le style renaissance. Juste après avoir franchi le seuil, on est frappé par la richesse des sols, colonnes et plafonds complètement recouverts de mosaïques dorées et de pièces de marbres.  

  • Tour de l’Horloge

Historiquement, la tour indiquait à ceux qui arrivaient de la mer l’entrée des « Mercerie », la longue artère commerciale qui conduit au Rialto, le cœur marchand de la ville. La grande horloge, divisée en 24 heures se distingue sur la façade et les 12 signes du zodiaque y sont représentés. En haut, la statue de la Vierge à l’Enfant et le célèbre Lion de Saint-Marc, situé sur un fond étoilé. Au sommet, la grande cloche des Maures, deux statues colossales en bronze de bergers qui battent les heures avec de gros marteaux. 

Notre conseil...

Chaque année, le jour de l’Épiphanie, des portes latérales sur le plan avec la Vierge sortent les Mages précédés par l’ange qui joue de la trompette. Les automates sont très anciens, au point qu’ils comptent parmi les grands carillons les plus beaux du Moyen-Âge tardif.

  • Campanile de Saint-Marc

Avec une hauteur de presque 100 m, il offre une vue spectaculaire qui balaie toute la ville, la lagune et va même jusqu’aux Alpes pendant les jours limpides. 

  • Les colonnes de Marco et Tòdaro

Ces deux colonnes encadrent l’entrée officielle dans la ville pour ceux qui arrivent de la mer. Au-dessus des chapiteaux, se trouvent  les statues des deux patrons vénitiens: le saint guerrier Théodore alors qu’il tue le dragon et Saint-Marc, symbolisé par le lion ailé.

 

  • Pont des soupirs

Plus qu’un pont, c’est un passage aérien réalisé en pierre d’Istrie qui relie le Palais des Doges aux prisons. On dit que les prisonniers soupirèrent en voyant pour la dernière fois le spectacle du Bassin à travers les fenêtres percées, d’où le nom “Pont des Soupirs”.